Aller au contenu

Ail des ours

Allium ursinum
Retour

Introduction

Cette page est le fruit de l'agrégation de contenus issus de 6 sources. Chez Phyto-info, nous avons indexé, assemblé et synthétisé toutes informations trouvées afin de les résumer, de les rendre lisibles et simples d'accès. Nous avons sélectionné avec soin nos sources parmis des personnes reconnues et fiables.

  • Pharmacienne Dr Carole Minker, pharmacienne, a √©tudi√© les usages traditionnels des plantes m√©dicinales par les peuples du monde entier.
  • Herbaliste Paul-Victor Fournier (1877-1964) √©tait un chanoine et un botaniste fran√ßais. Son Ňďuvre majeure, 'Les quatre flores de France', parue entre 1934 et 1940, reste un ouvrage de r√©f√©rence pour l'identification des plantes sur le terrain.
  • Herbaliste Maria Treben (1907-1991) √©tait une herboriste et autrice autrichienne. Elle s'int√©ressait aux 'simples', les plantes ordinaires et communes qui soignent, et recueillait les recettes et les applications traditionnelles de ces plantes dans plusieurs livres dont le plus fameux 'Gesundheit aus der Apotheke Gottes' traduit en 24 langues.
  • Herbaliste Michel Dubray est herboriste, dipl√īme homologu√© de la communaut√© fran√ßaise en Belgique. Il est √©galement nutrith√©rapeute diplom√© de l'√Čcole de m√©decine naturelle et d'√©thnom√©decine de Paris.
  • Herbaliste Yves Vanopdenbosch est infirmier gradu√© hospitalier de formation en Belgique, il dirige l'√Čcole des Plantes o√Ļ il dispense un enseignement en phytoth√©rapie traditionnelle europ√©enne.
  • Chercheuses Danuta Sobolewska, Irma Podolak et Justyna Makowska-WńÖs sont chercheuses en pharmacognosie √† l'universit√©de Jagiellonian en Pologne.

Phyto-info ne porte, cela dit, pas la responsabilité de ce que ces sources nous indiquent. Nous ne faisons que les rapporter sous une autre mise en forme.

Modalités d'utilisation

Contre-indications

Toxicité

Effets secondaires

Interactions médicamenteuses

Précautions d'emploi

Enfants

Femmes enceintes ou allaitantes

Dosages

Prise en interne

Teinture en interne

Teinture en externe

Infos pratiques

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

36 usages traditionnels

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď
‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ
‚úď‚úď

17 propriétés thérapeutiques

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

43 compositions biochimiques

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

4 noms communs

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

3 noms scientifiques

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

√Čnerg√©tiques

Ce contenu est réservé à nos adhérent·e·s.

Si vous êtes déjà adhérent·e, identifiez-vous afin de voir la version complète de cette page. Sinon, nous vous invitons à devenir adhérent·e de notre petite association.

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ‚óŹ

Retourner en haut